Comment choisir le bon équilibreur d’outils pour améliorer l’ergonomie ?

par | Mai 30, 2024 | Rénovation

Si vous avez travaillé une journée, vous savez que même un outil léger peut devenir très lourd après quelques heures de travail. Ce n’est généralement pas grave, cela fait partie du travail. Au bout d’une semaine ou d’un mois, vous serez plus fort et vous n’aurez plus l’impression de soulever le marteau de Thor chaque fois que vous prendrez un coup ou que vous serrerez une attache. Vous pouvez faire n’importe quoi pendant trois mois, n’est-ce pas ?

Bien sûr, mais qu’en est-il de trois ans ? Ou trente ans ? Au fil du temps, le mouvement répété consistant à soulever un objet et à le redescendre, jour après jour, fait des ravages sur les muscles, les nerfs, les vaisseaux sanguins, les ligaments et les tendons de l’opérateur d’outils.

Heureusement, il y a une solution simple. Il suffit d’alléger leur charge. Un simple équilibreur d’outils, placé au-dessus du poste de travail de l’opérateur, supportera le poids de l’outil pour que l’opérateur n’ait pas à le faire. Voici un guide pour choisir le bon équilibreur d’outils afin d’améliorer l’ergonomie de votre opérateur.

L’importance d’améliorer l’ergonomie de votre opérateur

L’une des pratiques fondamentales de l’ergonomie consiste à « adapter le travail à la personne », c’est-à-dire à fournir des aménagements sur le lieu de travail qui permettent aux travailleurs d’exercer leurs fonctions sans risquer de se blesser. Les troubles musculo-squelettiques causés par des mouvements répétitifs comptent parmi les blessures les plus courantes sur le lieu de travail.

L’ergonomie est une préoccupation particulière pour les opérateurs travaillant dans l’assemblage de produits manufacturés, car ils sont souvent chargés d’effectuer les mêmes mouvements répétitifs. Par exemple, un opérateur peut serrer la même fixation ou la même séquence de fixations sur une centaine, un millier, dix mille ou plus de produits au fur et à mesure qu’ils arrivent sur la chaîne.

Peu importe votre capacité de musculation, si vous soulevez ne serait-ce qu’un poids de 10 kg 10 000 fois, vous en subirez les conséquences. Sans soutien, les employés chargés d’utiliser ces outils au fil du temps risquent de plus en plus de se blesser. Heureusement, ces blessures peuvent être évitées grâce à l’ajout d’un équilibreur de charge de qualité. RM2M dispose d’un large panel d’équilibreurs de charge pour répondre à tous les besoins des opérateurs. Ces appareils sont dédiés à tous ceux qui travaillent dans des usines ou des chantiers où des opérations de soulèvement de charge répétitives sont nécessaires. Découvrez la gamme sur www.rm2m.fr/categorie-produit/appareils-de-securite/equilibreur-de-charge-appareils-de-securite/ et choisissez le dispositif le plus adapté à vos besoins. Vous pouvez aussi vous rendre au 150 rue des sources 69280 Marcy l’Etoile pour les voir ou contactez le 04 78 34 18 80 et obtenez plus d’informations.

Types d’équilibreurs d’outils

Pour améliorer efficacement l’ergonomie avec chacun de vos outils, vous aurez besoin de différents équilibreurs d’outils. Voici un aperçu des types d’équilibreurs d’outils les plus courants :

Équilibreurs d’outils à rétracteur

Simplicité, simplicité. Les équilibreurs d’outils rétractables sont exactement ce qu’ils semblent être. Au repos, l’outil est légèrement suspendu sous la tête de l’équilibreuse. Lorsque l’opérateur souhaite l’utiliser, il tire vers le bas pour dérouler le câble à l’intérieur et mettre l’outil en place. Le câble est soumis à la pression continue d’un ressort interne, de sorte que lorsque l’opérateur relâche la pression, l’outil revient automatiquement à sa position de repos.

Ces équilibreurs d’outils constituent l’option la plus basique et sont le type d’équilibreur le plus couramment utilisé dans les usines. Bien qu’ils soient moins chers que les équilibreurs plus spécialisés, ces équilibreurs sont limités par le poids qu’ils peuvent supporter, qui est d’environ 10 lb.

Équilibreurs pour enrouleurs de tuyaux

Les équilibreurs de charge à enrouleur de tuyau sont les cousins raffinés de l’équilibreur à rétracteur simple. Ils supportent le même poids et fonctionnent selon le même principe, à l’aide d’un ressort interne. L’amélioration par rapport à l’enrouleur de base réside dans l’incorporation d’un tuyau pneumatique comme câble de support.

Les tuyaux pneumatiques étant des composants essentiels de tous les outils pneumatiques, cet équilibreur remplit deux fonctions à la fois : il protège l’opérateur contre les blessures dues aux mouvements répétitifs et maintient son poste de travail à l’écart d’un tuyau sous pression qui traîne. Cela permet de réduire les risques de trébuchement et de chute, ainsi que les risques de perforation des tuyaux d’air et les dangers qui y sont associés.