Les aides disponibles pour changer vos fenêtres en 2024

par | Mar 25, 2024 | Rénovation

Changer ses fenêtres est une opération qui peut être coûteuse, mais elle présente de nombreux avantages. Parmi ceux-ci, on retrouve l’amélioration des performances énergétiques du logement et la réduction du bruit extérieur. Dans cet article, nous allons vous présenter les principales aides financières disponibles pour changer vos fenêtres en 2024.

Aides de l’État pour la rénovation énergétique

L’État propose plusieurs dispositifs d’aide pour encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique, dont le remplacement de leurs anciennes fenêtres par des modèles plus isolants.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est un dispositif mis en place par l’État pour aider les ménages à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Cette prime est attribuée selon les revenus du foyer et permet de financer plusieurs types de travaux, dont le changement de fenêtres. Pour être éligibles, les fenêtres doivent répondre à des critères précis, notamment en termes de performance énergétique.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE est un dispositif fiscal permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses liées à certains travaux de rénovation énergétique, dont le remplacement de fenêtres. Le montant du crédit d’impôt est calculé en fonction des matériaux utilisés et des performances énergétiques des équipements installés. Cependant, il est prévu que le CITE soit progressivement remplacé par MaPrimeRénov’.

Aides locales pour le remplacement de fenêtres

En plus des aides nationales, il existe également des dispositifs mis en place par les collectivités territoriales (régions, départements, communes) pour soutenir les projets de rénovation énergétique des particuliers.

Les aides des régions

Certaines régions proposent des aides financières pour les travaux de rénovation énergétique, dont le changement de fenêtres. Les montants et conditions d’éligibilité varient selon les régions, mais elles peuvent être cumulées avec d’autres dispositifs nationaux tels que MaPrimeRénov’ et le CITE. Pour connaître les aides disponibles dans votre région, consultez le site internet de votre conseil régional ou contactez votre agence locale de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ALE).

Les aides des départements et communes

Plusieurs départements et communes offrent également des aides pour favoriser la réalisation de travaux de rénovation énergétique par leurs habitants. Ces aides varient en fonction des territoires et des ressources du foyer. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou conseil départemental pour connaître les dispositifs existants dans votre localité.

D’autres dispositifs pour financer ses travaux de rénovation énergétique

Certains autres dispositifs peuvent aider à financer le remplacement de fenêtres :

  1. L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  2. Les aides des fournisseurs d’énergie
  3. Les aides des caisses de retraite ou organismes sociaux

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un crédit sans intérêt destiné aux propriétaires pour financer leurs travaux de rénovation énergétique, dont le changement de fenêtres. Il permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une durée maximale de 15 ans, en fonction du montant et de la nature des travaux réalisés. L’éco-PTZ est cumulable avec d’autres aides, comme MaPrimeRénov’, le CITE ou les subventions locales.

Aides des fournisseurs d’énergie

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), les fournisseurs d’électricité, de gaz, de chaleur ou de froid sont tenus de soutenir financièrement les particuliers qui réalisent des travaux d’économie d’énergie. Ces aides peuvent prendre la forme de primes ou de conseils en économie d’énergie. Elles sont généralement versées directement par les fournisseurs d’énergie ou via des plateformes dédiées comme PrimeEnergie.fr.

Aides des caisses de retraite ou organismes sociaux

Les caisses de retraite et autres organismes sociaux peuvent également proposer des aides financières pour les travaux d’amélioration de l’habitat, dont le remplacement de fenêtres. Ces aides sont généralement attribuées selon des critères d’âge et de ressources, et peuvent être cumulables avec d’autres dispositifs. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse de retraite ou de votre organisme social.

Comment bénéficier de ces aides ?

Pour bénéficier de ces aides financières, il convient de respecter certaines conditions, notamment en termes de performance énergétique des équipements installés et du choix des professionnels réalisant les travaux. En effet, les entreprises effectuant les travaux doivent être qualifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). N’oubliez pas de faire réaliser plusieurs devis avant de choisir l’entreprise qui interviendra chez vous, afin de vous assurer du meilleur rapport qualité-prix.